Attendre Zoe ou plutôt prendre une Classe B ?

Il est mars 2012 et l’attente de Zoe dure. Pendant que les prix aux postes d’essences s’envolent, sur le site de Renault ils nous annoncent que la voiture sera disponible à partir de l’été 2012. Les prix des carburants dépassent la limite du supportable de 1,50 € pour un litre de gasoile en allemagne et comme-ca je décide de demander chez Mercedes si je pourais essayer une classe B car cette voiture devrait être plus économique que ma classe C break. Après avoire formulé mon intérêt d’une alternative plus économique par rapport de ma voiture actuel, on me disait qu’il y aurais une journée de présentation le prochain samedi où on pourait essayer tous les models. Donc j’attends samedi… Samedi, le 31.03.2012 je me présente chez Mercedes pour essayer la nouvelle classe B. Comme je voulais avoire une voiture plus économique que la classe C je voulais donc essayer le model diesel. Ce qu’il fallait que j’apprene, c’est le fait que les nouveaux models de la classe B ont les mêmes numéros de types. Il y que les lettres CDI qui annoncent, qu’il s’agit d’un model diesel, donc il y a une B180 en essence et une B180 CDI en diesel. J’était tellement tendu du fait de pouvoire essayer la classe B que je n’avait pas bièn réflechit quand je demmandais à la dame au comptoire une B180 automatique. Après avoire rempli un contract pour l’essai, on m’a ammené à la voiture. Il me fallait pas éxpliquer trop de choses, car je connaissais bièn les Mercedes et leurs commandes. Penseant de rouler en diesel, j’étatait bièn étonné que cette voiture faisait une consommation de 7 litres en conduite prudente. Sur le trajét que je faisait il y avait quelques kilomètres de route nationale, puis 20 kilomètres sur l’autoroute à 100km/h et après 20 kilomètres sur l’autoroute en vitesse. Même en roulant a 100km/h la classe B demandait donc 7 litres de consommation, pas vraiment économique pour une voiture a gasoile je me disait. En plus j’était un peu étonne que le compte-tour montait jusqu’a 6000 tours, inhabituel pour un moteur diesel. Étonné de la consommation j’ai voulu essayer le model plus fort, car parfois les moteurs plus forts consomment mois parce-qu’on les conduits plus décontracté. Donc je demandait à la Dame une B200, de nouveau il fallait remplire un papier et puis j’étais sur la piste. Mais même en conduite décontracté à la vitesse de 100km/h la consommation n’atteindais pas moins de 6,5 litre. B-Klasse VerbrauchC’était en parlant avec le vendeur plus tard que je me suis renu-compte d’avoire essayé la classe B en essence, donc retour au comptoir, remplire le papier et enfin essayer la B180 CDI automatique en diesel. Enfin j’atteindais une consommation de 4,5 litre, digne d’un moteur diesel. Pour completter ma batterie des tests j’ai encore essayé une B200 CDI avec boîte a vitesses manuel, la j’ai même atteint une consommation de 4 litres. Enfin il faut dire que la classe B est une voiture peu exigeant, même en essece, car 6,5 litres c’est une valeur respectable. Il faut aussie dire qu’ une Classe B n’est pas une voiture compacte, il y a de la place remarquable dans cette voiture. Même à l’arrière und adulte est bièn assis. Les systhèmes d’assistance énervent un peu, car déjà en passent a côté d’un feu rouge, le systhème avec le nom “Collision Prevention assist” commance a signaliser un danger. La caméra à recule m’a bièn plu car elle fonctionne tellement intuitivement qu’on arrive même a reculer sans devoire se tourner (ce qu’on doit bièn-sur pas faire normalement) Parlons du prix, une B200 CDI avec boîte à vitesses 7G-DCT en gris-métallique revient à 34000 €. Bon, penses je, je continues d’attendre Zoe…

This entry was posted in Le Chemin, Fahrzeugtests. Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.